Jésus-par-Marie.net

Jésus-par-Marie.net

Comme Marie, suis Jésus !

2020-04-01-10-23-21

 

Toute la vie de Marie se déroula sous le signe de la croix de son Fils. Elle ne recula pas et suivit Jésus jusqu'à son abaissement à la croix et comme Jésus Elle fut élevée dans sa gloire. 
 
Dès le début Marie savait !
 
Encore tout heureux et paisibles après la naissance de Jésus, Joseph et Marie le présentèrent au Temple et rencontrèrent Syméon qui s'extasia devant le salut de Dieu qui arrivait, mais il dit à Marie:
 
"Ton fils sera un signe de contradiction et Toi, ton âme sera traversée par un glaive !" (Luc 2,34,35)
 
Au sein de la joie et du bonheur, les premiers signes de l'épreuve s'annonçaient.
 
La croix se profile toujours à notre horizon !
 
Il en est de même pour nous ! N'espérons pas que si Dieu nous bénit, Marie n'était-elle pas la Comblée de grâce, notre vie ne sera qu'un long fleuve tranquille rempli de joies et de choses heureuses. Toujours la croix se profile à notre horizon.
 
Pourquoi ?
 
Parce que c'est au travers de la souffrance que Dieu peut nous unir davantage à Lui pour ensuite nous relever et nous élever jusqu'à sa gloire.
 
"J’estime, en effet, qu’il n’y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire qui va être révélée pour nous." Romains 8,18
 
D'abord s'abaisser avant d'être élevé !
 
Dieu le Fils s'est abaissé en prenant chair en Marie.
Jésus, le Seigneur de toute la création, s'est abaissé encore plus en s'humiliant par sa mort sur la croix,
"C'est pourquoi Dieu l’a exalté afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame :
« Jésus Christ est Seigneur » (Philippiens 2,10,11)
 
Marie a reçu la grande dignité d'être la Mère de Dieu, mais Marie n'a rien demandé pour Elle, ni gloire, ni honneur, elle s'est abaissée dans l'humilité et le silence.
A la croix, un glaive transperça son coeur de mère, elle s'abaissa encore plus pour accueillir cette souffrance indicible et ainsi elle fut associée d'une manière unique à la passion de son Fils en n'étant plus qu'un coeur avec Jésus.
C'est pourquoi "Marie, l'Immaculée Mère de Dieu toujours Vierge, à la fin du cours de sa vie terrestre, a été élevée en âme et en corps à la gloire céleste" (Munificentissimus Deus, proclamation du dogme de l'Assomption de Marie par Pie XII)
 
Les destins de Jésus et de Marie ont été liés dès le premier instant, de la conception en passant par la croix et jusque dans la gloire.
 
Veux-tu suivre Jésus jusqu'à Sa gloire comme Marie ?
 
Ma soeur, mon frère,
tu confesses être le disciple de Jésus, ton Seigneur,
tu confesses que Marie est ta Mère,
alors peux-tu croire un instant que ta vie ne sera qu'heureuse et sans épreuve ?
 
Si Jésus et Marie se sont abaissés pour ensuite être élevés,
croix-tu vraiment que tu n'auras pas besoin de les suivre dans cet abaissement ?
 
Accueille comme Jésus et Marie la souffrance et l'épreuve,
c'est le chemin de Dieu pour être élevé à la gloire !
 
"En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur" (Jean 13,16)
 
Texte: Thierry Feller


14/04/2022
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1856 autres membres