Jésus-par-Marie.net

Jésus-par-Marie.net

L'être humain dans la Quaternité

people-2562102_1280

Résumé

L'être humain est considéré comme un microcosme du divin, incarnant des aspects de chaque élément de la Quaternité. Il est composé de trois dimensions : esprit, âme et corps, qui correspondent aux mondes divin, spirituel et matériel. Doté de libre arbitre, l'homme est capable d'interagir avec la création et la Déité, jouant un rôle actif dans l'évolution spirituelle tout en affrontant les risques du Non-Être. L'existence humaine est le champ de bataille où lumière et ombre se confrontent, contribuant à l'évolution de la Quaternité. L'homme est un co-créateur, destiné à participer à la réintégration de la Quaternité et à réaliser son potentiel divin. Ainsi, l'humanité est perçue comme essentielle à la réalisation du dessein cosmique, tenant un rôle central entre le divin et le terrestre.

 

Voir aussi

L'être humain, un microcosme au sein du macrocosme

La mission et le sens de la vie humaine

La Femme et le féminin dans la Quaternité

L'homme et le masculin dans la Quaternité

Explication

L'Être Humain dans la cosmologie quaternaire est un pont entre le divin et le matériel, incarnant à la fois les principes de la Quaternité et les réalités tangibles de l'existence terrestre. En tant qu’image de la Déité Primordiale, il détient en lui des aspects de chaque membre de la Quaternité—le Père, le Fils, l'Esprit, et la Sofia—et agit ainsi comme un microcosme du macrocosme divin.

  1. Nature Tripartite : L'être humain est composé d'un esprit, d'une âme, et d’un corps. Ces trois dimensions correspondent aux trois mondes de la création : le monde divin (esprit), le monde intermédiaire (âme), et le monde matériel (corps). Il est à la fois fini et infini, matériel et spirituel, immanent et transcendant, incarnant ainsi les paradoxes et les mystères de la Quaternité.
  2. Liberté et Choix : Un des aspects les plus remarquables de l'être humain est sa capacité de libre arbitre. Cette liberté permet non seulement une interaction dynamique avec les autres membres de la création mais aussi avec la Déité elle-même. Elle ouvre la porte à l'évolution spirituelle mais aussi au risque du Non-Être, incarné par les notions d'erreur, de faute, et de péché.
  3. Le Champ de Bataille de la Lumière et de l'Ombre : L'existence humaine est le lieu où l'Être et le Non-Être se rencontrent et se confrontent. Les défis, les dilemmes, et les triomphes personnels servent non seulement à la croissance individuelle mais également à l'évolution de la Quaternité. En ce sens, l'être humain est un acteur clé dans la dynamique évolutive de la création.
  4. Co-Création et Finalité : L'être humain n'est pas une entité passive dans cette vaste œuvre cosmique; il est un co-créateur, engagé dans le processus divin de devenir et d'individuation. Le but ultime de l'existence humaine est de contribuer à la réintégration et à l'achèvement de la Quaternité. Ce faisant, il réalise son propre potentiel divin, devenant non seulement un être individué et complet mais aussi un agent de la Grande Œuvre cosmique.

 

Ainsi, dans la cosmologie quaternaire, l'être humain est à la fois un miracle et un mystère, un composite complexe de divers éléments qui refusent d'être réduits ou simplifiés. Il est le point focal où le divin rencontre le terrestre, où le potentiel devient actualité. L'existence humaine est alors vue non pas comme un hasard cosmique, mais comme une nécessité divine, investie d'une dignité et d'une responsabilité intrinsèques en vue de l'achèvement du dessein cosmique.

 

 

 



26/10/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1812 autres membres