Jésus-par-Marie.net

Jésus-par-Marie.net

Par ton oui Marie, Tu as changé le monde !

2020-01-02-09-40-08

 

Le récit de l'Annonciation à Marie est très important pour nous catholiques et pourtant beaucoup cherchent à le vider de son sens en le banalisant, mais d'autres vont plus loin en le considérant comme un ajout ultérieur avec un contenu mythologique.

 
Des critiques qui sapent la foi apostolique
Les premiers, souvent des protestants, traduisent notre expression  "Réjouis-Toi pleine de grâce ou comblée de grâce" par "Salut ! Toi à qui une grâce a été faite". On sent bien que le but de cette traduction fautive est de banaliser la nature de la grâce accordée à la Vierge et surtout de ramener Marie au rang d'une simple femme comme toutes les autres.
Mais depuis plus de 2 siècles, les seconds, les exégètes modernistes considèrent que les textes ouvrant l’Évangile de Luc et de Matthieu et présentant les circonstances de la naissance de Jésus ne sont que de jolis morceaux poétiques sans contenu historique. Juste de belles fables !
 
Ainsi, ces deux approches que nous contestons fermement remettent en question soit la personne et le rôle fondamental de Marie, soit la naissance virginale de Jésus.
 
Et tout cela au nom d'une lecture biaisée ou rationaliste de l'Ecriture qui vient alors contester radicalement notre attachement à Marie et notre admiration pour l'oeuvre de la grâce en Elle.
 
Confessons avec ardeur la foi reçue des apôtres !
Appuyés fermement sur l'Ecriture inspirée de Dieu, nous nous devons de repousser avec vigueur ces deux tentations et affirmer avec l'assurance de la foi:
1. Jésus a été conçu sans le recours à une union charnelle avec un homme, mais miraculeusement par l'action du Saint-Esprit.
2. Que par cette plénitude inconcevable de l'Esprit, une réalité spirituelle que seule Marie a reçu par sa prédestination, le Fils de Dieu, le Verbe qui est Dieu, a pris chair en Elle et par Elle.
 
Ne reculons pas d'un pas, sinon notre foi va sombrer !
Si nous reculons sur ces points de notre foi, alors les conséquences sont incalculables et nos critiques, soi-disant savants, nous le prouvent:
1. Jésus n'est plus Dieu le Fils, mais un simple homme
2. Sa mort sur la croix ne réalise plus notre rédemption
 
Notre foi a sombré, elle est morte. Nous sommes alors définitivement perdus et la résurrection n'est plus qu'une illusion !

PRIÈRE

Ô Marie, Toi La Mère de Dieu, intercède pour nous qui t'aimons
afin que nous confessions sans faiblesse la foi que nous avons reçu des Pères.
Aie pitié de ceux qui doutent, que l'Esprit les illumine et les réveille.
Ô Marie, garde-nous fidèles au dépôt de la foi reçu des apôtres !
 
Texte: Thierry Feller
 
Ce texte est inclus dans un e-book au format PDF que vous pouvez lire ou télécharger. Il est libre de droit. Vous pouvez donc le diffuser comme vous le souhaitez.
 
 


26/03/2022
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1844 autres membres