Jésus-par-Marie.net

Jésus-par-Marie.net

Ô Marie, Tu t'es abaissée et le Seigneur t'a élevée !

2020-11-10-17-58-10

 

"Je suis la servante du Seigneur" a dit Marie à l'ange en donnant son consentement à Dieu. Le mot grec traduit par "servante" est riche d'enseignements et nous réserve des surprises par son utilisation dans le Nouveau Testament. Voyons cela au plus près !

 
Marie s'est abaissée en se livrant comme esclave
 
Luc aurait pu utiliser le mot "diakonos" qui signifie serviteur, mais aussi ministre, magistrat, diacre. Certes le "diakonos" est subordonné à son maître, mais on sent que ce serviteur a un rang élevé dans sa maison avec des responsabilités et des prérogatives. L'évangéliste à l'Annonciation utilise pourtant le mot grec "doule" féminin de "doulos" qui signifie esclave, un mot qui évoque un autre statut nettement plus bas que "diakonos".
 
La Vierge Marie en donnant son consentement s'est entièrement et volontairement livrée à Dieu comme son esclave volontaire en renonçant définitivement à disposer de sa personne et de faire valoir ses droits. Son seul but sera désormais de faire la volonté de Dieu.
 
Le Christ s'est abaissé en Marie et sur la croix en s'offrant comme esclave
 
Paul dans son hymne christologique de Philipiens 2,6-11 utilise aussi le mot "doulos", esclave pour démontrer l'abaissement du Christ "qui était de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu, mais il s'est anéanti, prenant la condition de serviteur (doulos)".
 
Le Christ qui est Dieu s'est abaissé dans le sein de Marie, puis s'est anéanti à la croix en devenant esclave.
Marie à l'Annonciation s'est livrée à Dieu en s'offrant comme esclave.
 
Les points de départ sont identiques, tant Jésus que Marie se sont livrés à Dieu comme esclave. Ne peut-on pas penser que les points d'arrivée devraient l'être aussi ?
 
Ne fallait-il pas que Marie, comme Jésus, soit aussi élevée dans la gloire ?
 
Paul poursuit et dit: 
"C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père."
 
Juste avant sa crucifixion, Jésus a dit à ses disciples:
"Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé." Matthieu 23,11-12
 
Dans ce passage, l'évangéliste utilise "diakonos" pour serviteur et pas "doulos", n'est-ce pas signifiant ?
 
Les disciples se sont fait serviteurs de Dieu en confessant la foi au Christ, ils ont été élevés à la gloire des martyrs !
Marie s'est abaissée encore plus en s'offrant comme esclave, ne devait-elle pas être exaltée à une gloire plus haute ? La gloire de la Mère de Dieu et de la Reine de l'Univers ?
 
N'avons-nous pas là une piste pour penser l'Assomption de Marie en s'appuyant sur l'Ecriture ?
 
Que nos bouches confessent que Jésus est Le Seigneur !
Que nos coeurs laissent monter notre louange à la Mère de Dieu et à notre Reine !
 
Texte : Thierry Feller


10/05/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1866 autres membres