Jésus-par-Marie.net

Jésus-par-Marie.net

La médiation de Marie dans les mystères douloureux

2020-10-11-20-09-40

 

Méditons le Rosaire avec le pape Léon XIII

Dans le jardin de Gethsémani, où Jésus est effrayé et triste jusqu’à la mort, et dans le prétoire, où il est flagellé, couronné d’épines, condamné au supplice, Marie sans doute est absente, mais depuis longtemps elle a de tout cela la connaissance et la pensée
 
Marie, associée de Son Fils
Car, lorsqu’elle s’offrit à Dieu comme sa servante pour être sa mère, et lorsqu’elle se consacra tout entière à lui dans le temple avec son Fils, par l’un et l’autre de ses actes elle devint l’associée de ce Fils dans la laborieuse expiation pour le genre humain.
C’est pourquoi il n’est pas douteux qu’elle n’ait pris, en son âme, une très grande part aux amertumes, aux angoisses et aux tourments de son Fils. 
 
Marie a nourri la victime du sacrifice
Du reste, c’est en sa présence et sous ses yeux que devait s’accomplir le divin sacrifice pour lequel elle avait généreusement nourri la victime de sa propre substance.
Ce qu’il y a à remarquer dans le dernier de ces mystères et ce qui est le plus touchant : auprès de la croix de Jésus se tenait debout Marie, sa mère, laquelle, émue pour nous d’une immense charité, afin de nous recevoir pour fils, offrit elle-même volontairement son Fils à la justice divine, mourant en son cœur avec lui, transpercée d’un glaive de douleur.
 
Texte: Encyclique "Jucunda semper" du pape Saint Léon XIII - 1894
 
Ce texte est inclus dans un e-book au format PDF que vous pouvez lire ou télécharger. Il est libre de droit. Vous pouvez donc le diffuser comme vous le souhaitez.


10/10/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1844 autres membres